Bubblestat

Changement d’employeur :

Changement d’employeur : impossibilité pour le salarié de l’accepter par avance

Dans un arrêt en date du 16 février 2012 la chambre sociale de la Cour de cassation a approuvé le raisonnement d’une Cour d’appel qui avait estimé qu’un salarié ne peut accepter par avance un changement d’employeur. Au cas d’espèce le changement d’employeur était prévu par une clause de mobilité selon laquelle le salarié s’engageait à accepter toute mutation dans une autre société du même groupe. Une telle clause est nulle.

Référence :

- Soc., 16 février 2012, N° de pourvoi : 10-26.542

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site