Bubblestat

L’état d’ébriété répété peut constituer une faute grave

L’état d’ébriété répété peut constituer une faute grave

Dans un arrêt en date du 9 février 2012 la chambre sociale de la Cour de cassation vient d’approuver une Cour d’appel qui avait estimé que constitue une faute grave le comportement d’un directeur d’agence qui se trouve régulièrement en état d’ébriété sur son lieu de travail, après le déjeuner. En effet ce comportement peut ternir durablement l’image de l’entreprise et ces agissements rendent impossible le maintien de ce salarié dans l’entreprise.

Référence :

- Soc., 9 février 2012, N° de pourvoi : 10-19.496

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×